GDS 2014 2015 290x420

Les salaires des juniors sont en progression malgré les effets de la crise qui pèsent sur les rémunérations variables

Depuis bientôt 30 ans, le Guide des Salaires est réalisé à partir d’une grande enquête annuelle et propose une lecture directe de tous les niveaux des salaires classés par fonction puis par secteur. Ceci constitue une approche globale pour situer les rémunérations pratiquées par une entreprise avec celles du marché, et constitue donc un support d’aide à la décision et à la négociation salariale.

« Cette édition du Guide des Salaires 2014-2015 montre notamment que les entreprises ont beaucoup misé sur les jeunes diplômés. De manière globale, les cadres qui ont entre 24 et 27 ans voient leur rémunération augmenter en moyenne davantage que celle de leurs aînés », explique Pascal JULIE, éditeur du Guide des Salaires.

« Deuxième enseignement, les effets de la crise, après avoir déjà affecté durement la rémunération variable des commerciaux, continuent à impacter les rémunérations. En effet, malgré l’amélioration constatée en 2012 et 2013, la plupart des entreprises ont revu à la baisse les rémunérations fixe et surtout variable de leurs salariés, à part celles des postes de management qu’ils ont cherché à fidéliser. »

« Concernant les fonctions informatiques, la chute n’est pas spectaculaire mais donne à voir une famille sous tension salariale avec de très légères augmentations du fixe dans un grand nombre de cas et, pour la plupart, une chute de la part variable qui peut frôler les 50 % en moyenne », conclut Pascal JULIE.

L’enquête menée au 1er trimestre 2014 a été l’occasion de mesurer pour la 5e année consécutive les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes mais aussi par familles de métiers (marketing, production…) et par secteurs d’activité.

Méthodologie de l’enquête

L’enquête s’appuie sur un échantillon d’entreprises françaises représentatives par la taille, le secteur d’activité, la situation géographique… Les 143 fonctions cadres et non-cadres ont été sélectionnées en prenant en compte les modes d’organisation d’entreprises ou d’unités qui constituent le tissu économique et social français. Les résultats de l’enquête témoignent d’une réalité des rémunérations pratiquées dans les entreprises en 2014-2015.

L’ensemble des données de rémunération est traité de manière statistique (calculs de médiane, déciles, quartiles, etc.) permettant l’analyse des rémunérations par facteur. L’analyse des données et le traitement statistique sont réalisés par un statisticien diplômé de l’ENSAE. Ce sont ces données, et elles seules, qui constituent la base de référence du Guide des Salaires, garantissant ainsi une très grande fiabilité des résultats.