Le salaire de l'assistant contrôle de gestion

La fourchette de rémunération annuelle brute regroupant 80 % de l’échantillon pour l’assistant contrôle de gestion se situe entre 25 730 et 47 100 euros.

Les missions de l'assistant contrôle de gestion

  • Sous la responsabilité du contrôleur de gestion, participe à l’élaboration des budgets prévisionnels et aux différentes phases de révisés budgétaires.
  • Peut être chargé du recueil, du suivi et du contrôle de l’information auprès des opérationnels.
  • Met à jour les outils de suivi et de reporting (collecte et intégration dans un outil de suivi).
  • Participe à l’optimisation des outils de gestion (création ou amélioration de tableaux de suivi et d’indicateurs de suivi d’activité) et des procédures.
  • Peut être amené à réaliser des études ponctuelles : audit de comptes ou audit fonctionnel, mise en place d’un suivi de charges spécifiques, conduite d’inventaires d’immobilisations avec les responsables techniques…

Les caractéristiques de la fonction d'assistant contrôle de gestion

La fonction d’assistant contrôle de gestion exige une surveillance constante des indicateurs de gestion mis en place pour suivre l’activité de l’entreprise. Il est habilité à analyser les causes et les effets des écarts identifiés entre les objectifs et les réalisations : il tient informé le contrôleur de gestion dont il est l’assistant de ses conclusions. Cette fonction existe dès lors que la taille de l’entreprise est suffisamment grande pour justifier un découpage des activités du contrôle de gestion. Dans les entreprises plus PME, la fonction peut être associée à d’autres activités comme la comptabilité par exemple.

La formation d'assistant contrôle de gestion

Les formations à la fonction sont de niveau III à I (BTS, DUT, diplômes d’administration des entreprises, écoles supérieures de commerce ou de gestion). L’accès à la fonction est possible pour les jeunes diplômés qui ont une formation spécifique en comptabilité ou en gestion.