Le salaire de l'analyste fonctionnel

La fourchette de rémunération annuelle brute regroupant 80 % de l’échantillon pour l’analyste fonctionnel se situe entre 35 780 et 62 100 euros.

Les missions de l'analyste fonctionnel

  • Pour un client interne ou externe, et le plus souvent dans le cadre d’une assistance à maîtrise d’ouvrage (AMOA), analyse et formalise les besoins en termes d’objectifs et de fonctionnalités.
  • Rédige les spécifications fonctionnelles et modélise les processus pour le service développement.
  • Interface entre le client et le service développement, participe aux différentes réunions projets et phases de recettes jusqu’à la livraison et validation par le client.
  • Après la livraison, reste généralement l’interlocuteur du client.
  • Cette fonction s’exerce en entreprise (clients internes) ou en SSII pour le compte des clients de la société de services.
  • Rend compte au directeur informatique / directeur des systèmes d’information.

Les caractéristiques de la fonction d'analyste fonctionnel

Toute comme l’ingénieur d’études et indépendamment des compétences techniques indéniables, la fonction implique de bonnes qualités relationnelles pour communiquer avec les utilisateurs internes.

La formation d'analyste fonctionnel

L’accès à la fonction s’effectue à partir d’une formation de niveau II ou III (BTS, DUT ou maîtrise) ou de niveau I en informatique (DESS ou DEA). Il est également possible après une formation généralement proposée par l’entreprise pour que le titulaire apprenne les spécificités du matériel utilisé. Le recrutement est souvent effectué après plusieurs années d’expérience permettant la connaissance de différents langages ou systèmes d’exploitation.