Le salaire de l'ingénieur commercial ou d'affaires

La fourchette de rémunération annuelle brute regroupant 80 % de l’échantillon pour l’ingénieur commercial ou d’affaires se situe entre 32 640 et 76 230 euros.

Les missions de l'ingénieur commercial ou d'affaires

  • Vend et diffuse des produits ou services pour lesquels la compréhension des besoins des clients est un élément très important.
  • Prospecte, développe les affaires, négocie les contrats et fidélise la clientèle existante.
  • Est responsable de la réalisation des objectifs de sa zone de responsabilité (qui peut être un secteur géographique, une catégorie de clientèle, un type de produits ou services).
  • Participe à l’élaboration des prévisions de prises de marché et du budget de frais commerciaux.
  • Peut prendre part à la formation de nouveaux vendeurs.
  • Recueille et transmet à sa hiérarchie des informations sur le marché et la concurrence.
  • Dans le BTP, la responsabilité de cette fonction peut inclure par ailleurs un suivi concernant la réalisation du contrat (ex. : chantiers) et un rôle important d’interface auprès du client.

Les caractéristiques de la fonction d'ingénieur commercial ou d'affaires

Cette fonction est caractéristique du secteur industriel et du secteur des services informatiques, pour signifier une exigence de sensibilité forte à l’informatique. Des visites régulières auprès des clients de l’entreprise et des prospects requièrent une certaine mobilité et une grande disponibilité.

La formation de l'ingénieur commercial ou d'affaires

L’accès à la fonction s’effectue après une formation supérieure Bac + 2 (de type DUT Techniques de commercialisation ou BTS action commerciale/force de vente). En général, les entreprises demandent une 1re expérience dans la vente, voire en plus une expérience du secteur ou du type de produit commercialisé.