Le salaire de l'ingénieur système et/ou réseau

La fourchette de rémunération annuelle brute regroupant 80 % de l’échantillon pour l’ingénieur système et/ou réseau se situe entre 39 750 et 66 100 euros.

Les missions de l'ingénieur système et/ou réseau

  • Sous la direction du directeur informatique, il est garant de la conformité, de la maintenance et de l’évolution des réseaux existants. C’est un conseil pour les choix technologiques à effectuer dans le cadre de développement de nouveaux projets impliquant les systèmes d’information, ce qui inclut :
    • le recueil des informations et l’estimation avec les opérationnels des besoins en équipements (matériel et logiciel) ;
    • la rédaction des spécifications générales et détaillées sur des systèmes et sous-systèmes ;
    • l’analyse du plan de charges prévisionnelles en fonction des ressources de l’entreprise ;
    • la définition des besoins nouveaux et l’analyse des propositions des constructeurs.
  • Prépare et élabore les phases d’intégration et de validation systèmes et sous-systèmes jusqu’à la mise en service.
  • Anime et pilote les ressources internes (équipes dédiées et/ou transversales) et/ou externes (fournisseurs) durant les phases projet.
  • Assiste les services informatiques dans le but d’optimiser l’utilisation des moyens de traitement (contrôle de rentabilité, automatisation de procédures, conseil au service applications).

Les caractéristiques de la fonction d'ingénieur système et/ou réseau

Le périmètre d’actions de l’ingénieur système et/ou réseau dépend de la taille du service informatique de l’entreprise. En effet, dans les grandes entreprises, les fonctions système et réseau sont souvent distinctes.

L’ingénieur système et/ou réseau doit avoir une connaissance pointue des différents matériels existants sur le marché et des dernières avancées technologiques. Il doit être très sensible aux questions de sécurité.

Sa fonction implique, en vue de la maintenance évolutive et corrective des réseaux, d’assurer une veille technologique importante. Par ailleurs, il doit fiabiliser et optimiser les outils informatiques de l’entreprise et, en ce sens, il doit être source de propositions.

Il doit consacrer du temps au recueil et à l’analyse des besoins. D’ailleurs, ses propositions doivent inclure le support et l’assistance aux utilisateurs et mettre en valeur sa veille technologique.

La formation d'ingénieur système et/ou réseau

Les formations à la fonction sont de niveau I (écoles d’ingénieurs ou cursus universitaire). Le recrutement est facilité lorsque le titulaire maîtrise les environnements ou les outils informatiques spécifiques au secteur d’activité de l’entreprise. En ce sens, les débutants ne peuvent accéder facilement à la fonction.