Le salaire du directeur général adjoint / directeur d'une division

La fourchette de rémunération annuelle brute regroupant 80 % de l’échantillon pour le directeur général adjoint / directeur d’une division se situe entre 69 300 et 188 030 euros.

Les missions du directeur général adjoint / directeur d'une division

  • Seconde le chef d’entreprise dans un domaine défini pouvant comprendre plusieurs secteurs d’intervention (administration, juridique, informatique, financier, supply chain, ressources humaines, fabrication…).
  • Peut être chargé, mais plus rarement, de suivre le commercial.
  • En principe, son statut n’est pas celui de directeur général sur le plan social ou en ce qui concerne les responsabilités juridiques. Il est dans la plupart des cas membre du comité de direction.
  • Responsable de la fixation du budget et du compte de résultats final de son activité.

Les caractéristiques de la fonction de directeur général adjoint / directeur d'une division

Selon la taille de l’entreprise, les missions sont plus ou moins polyvalentes. Ses activités peuvent recouvrir tout ou partie des activités de l’entreprise. Cependant, il doit être en mesure de prendre en charge la gestion quotidienne de l’entreprise le Directeur général en cas d’absence. Pour seconder le directeur général, sa mission est souvent celle d’un gestionnaire et animateur de projet qui accomplit dans l’entreprise des missions de conseil, voire d’expertise.

La formation de directeur général adjoint / directeur d'une division

Les formations à la fonction sont de niveau I (école d’ingénieurs ou des écoles de commerce ou grandes écoles dans des domaines spécifiques). A ce niveau de poste, la formation continue s’avère souvent indispensable.