Le salaire du documentaliste

La fourchette de rémunération annuelle brute regroupant 80 % de l’échantillon pour le documentaliste se situe entre 30 220 et 60 420 euros.

Les missions du documentaliste

  • Gère un fonds d’informations de toutes natures (papier, web, audio, photo, vidéo…) et veille à l’archivage ainsi qu’à l’actualisation de ces données.
  • Assure une veille permanente et prend l’initiative de tout enrichissement du fonds, dans l’intérêt de l’entreprise.
  • Organise et contrôle la gestion matérielle et informatisée des mouvements de documents (entrées, sorties, destinataires, etc.).
  • Est en contact étroit avec tous les demandeurs internes et fournisseurs extérieurs. Il peut orienter la demande interne et, dans une certaine mesure, l’infléchir en proposant d’autres sources documentaires.
  • A souvent une mission de conseil auprès des opérationnels et peut réaliser des études documentaires à la demande.
  • Généralement, gère un budget et, s’il y a lieu, est aidé d’assistants archivistes.

Les caractéristiques de la fonction de documentaliste

En général, la fonction s’exerce dans un service spécialisé et le temps de travail est partagé entre l’accueil et le renseignement du public ayant accès au fonds documentaire de l’entreprise et des activités techniques spécifiques. L’amplitude horaire est conditionnée par le secteur d’activité ou le type de public auquel il s’adresse.

La formation de documentaliste

De multiples formations de niveaux III, II ou I préparent à la fonction de documentaliste : DUT information et communication options documentation d’entreprise ou métiers du livre, DEUST, licence et maîtrise d’information et de documentation, DESS en documentation, diplôme supérieur des sciences et techniques de l’information et de la documentation, mastère spécialisé en management de l’information stratégique, certificat d’aptitude à la fonction de bibliothécaire.