Le salaire du responsable planning / ordonnancement / lancement

La fourchette de rémunération annuelle brute regroupant 80 % de l’échantillon pour le responsable planning / ordonnancement / lancement se situe entre 30 040 et 67 970 euros.

Les missions du responsable planning / ordonnancement / lancement

  • Supervise la mise au planning des productions en fonction des priorités :
    • commandes clients ;
    • des stocks et encours ;
    • du potentiel de fabrication machines, outillages et main-d’œuvre ;
    • parfois de la marge financière de chaque production.
  • Peut, en accord avec le responsable de production et/ou le directeur d’usine, prendre la décision de sous-traiter certaines fabrications en fonction des pics de production.
  • Les contraintes sont plus fortes en cas de gestion d’unités de production en flux tendus.
  • Renseigne quotidiennement, en temps réel, les différents avancements de production afin d’optimiser le taux d’occupation de chaque machine.
  • Dépend du directeur d’usine ou du directeur de production.
  • Dans le BTP, cette fonction peut être assimilée à celle de conducteur de travaux. Elle inclut alors la supervision des équipes et la gestion du chantier (coûts, délais, qualité).

Les caractéristiques de la fonction de responsable planning / ordonnancement / lancement

Sa fonction vise l’optimisation des stocks et des produits finis. Le responsable planning/ordonnancements/lancements doit donc optimiser de la même façon les méthodes de travail au sein des ateliers. Tout l’objet de sa fonction est d’insuffler une dynamique de progrès au-delà de la simple rationalisation des coûts.

La formation de responsable planning / ordonnancement / lancement

Les formations à la fonction sont de niveau I (écoles d’ingénieurs ou écoles de commerce) ou de niveau Bac + 2 (DUT OGP ou option mécanique et ordonnancement par exemple) L’accès à la fonction n’est pas envisageable avant d’avoir entre 2 à 5 ans d’expérience dans le même secteur industriel à un poste de production.