Le salaire du technicien méthodes

La fourchette de rémunération annuelle brute regroupant 80 % de l’échantillon pour le technicien méthodes se situe entre 23 400 et 45 600 euros.

Les missions du technicien méthodes

  • Participe à la définition des méthodes de fabrication et des moyens à mettre en œuvre (notamment les modes opératoires et les matériels) à partir de dossiers techniques établis le plus souvent par le bureau d’études.
  • Collabore à la mise en route et au suivi de la fabrication, ce qui inclut :
    • l’étude et la détermination des temps, hommes et machines, dans les différentes phases de fabrication d’un nouveau produit ;
    • la conception d’un outillage spécifique permettant d’améliorer une fabrication.
  • Propose des modifications des méthodes de fabrication afin d’améliorer la productivité globale et la qualité, et de diminuer les nuisances.
  • Peut être amené à réaliser les dossiers de fabrication (nomenclatures techniques, calculs de résistance des matériaux…) et participer au lancement de la production (ordonnancement, débits de fabrication…).
  • Peut former du personnel de la production sur les nouveaux outils.
  • Rend généralement compte au responsable méthodes ou au directeur technique.
  • Cette fonction est aussi fréquemment rattachée au service qualité.

Les caractéristiques de la fonction de technicien méthodes

La fonction implique une collaboration technique avec les services de production, d’approvisionnement et les services commerciaux. Le technicien méthodes est également en relation avec les fournisseurs et les sous-traitants.

La formation de technicien méthodes

Les formations à la fonction sont de niveaux IV et III (Bac technique, scientifique, CFPA, BTS ou DUT), notamment dans le domaine de la gestion de la production. L’accès à la fonction s’effectue souvent par promotion interne ou mobilité externe avec une expérience professionnelle dans les services de la production ou des méthodes.